Des conseils pour bien préparer sa randonnée pédestre

Envie de randonnée ? Une pratique très appréciée en période estivale qu’en période hivernale, la randonnée pédestre séduit les amoureux de la nature et les esprits aventuriers. Elle permet d’oublier les tracas quotidien en apportant plus de sérénité. Elle nécessite cependant une bonne préparation. Marche nordique ou randonnée classique, retrouvez ici une mine de conseils pour réussir votre première expérience en randonnée.

Se préparer physiquement

Une bonne résistance physique est requise avant de partir en randonnée. Ce faisant, vous devez fournir un bon entrainement pour habituer le corps à des épreuves plus difficiles. Ce qui vous éviterait d’être moins essoufflé en montée rapide ou avoir des malaises. Pour commencer, pratiquez 10 à 15 minutes de marche par jour, faites vos courses à pied et essayez de faire au moins 8 montées de dénivelé. N’hésitez pas à faire des exercices de natation ou de cyclisme pour renforcer votre tonus. Il est important de souligner que les randonnées intenses sur de très longue distance sont à proscrire aux personnes victimes de trouble cardiovasculaires et respiratoires.

Partir bien équipé

Pour le confort, mais aussi pour la sécurité, il convient de se munir de certains équipements. Pour la tenue vestimentaire, optez pour des vêtements respirant et chaud. Les pulls et les doudounes sont même recommandés si vous êtes confronté à un terrain plus humide et à la pluie. Quant aux chaussures, optez pour des tennis de randonnée avec une bonne accroche et bien ventilées.
Pour les autres matériels, emportez des jumelles, un GPS ou une carte, des gourdes et des poches à eau et une tente de randonnée pour faire face à la nuit ; outre la lampe frontale et la boîte à pharmacie.

Etudier les conditions météorologiques

Renseignez-vous sur les prévisions météo avant de prendre la route. N’hésitez pas à comparer les prévisions en faisant recours aux applications mobiles et aux sites internet. La randonnée est en effet fortement dépendante de la météo. Faites attention à l’orage, à la vitesse du vent et à la température, qui risque de faire chavirer au cauchemar votre aventure de randonnée.

Bien tracer l’itinéraire

Pour réussir votre randonnée, tracez à l’avance la distance à parcourir, la vitesse et même le dénivelé. Le même principe s’applique aux randonneurs les plus aguerris qu’aux amateurs. Ceci pour prévoir à l’avance la difficulté des sentiers et les lieux de pause, et donc limiter les risques et les dangers. Ce faisant, vous pouvez vous fier à des applications comme Openrunner, geoportail ou visorando.

You may also like...

Popular Posts

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Copyright © 2018 - Collectif-blogueurs-voyage.fr - Tous droits réservés